Bienvenue

février 16, 2017 1:49

Written by

IDS2

1 Projet d’Appui à la Paix et la Stabilité (PAPS)

 

Maitre d’œuvre :

Maitre d’ouvrage

Zone d’intervention

Durée totale:

Montant :

Objectifs:

Résultats attendus

Principales activités

 

 

 

2  projet de renforcement d’opportunités pour les  jeunes (PROJeunes)

Maitre d’œuvre

Maitre d’ouvrage

Zone d’intervention

Durée totale:

Montant :

Objectifs:

Résultats attendus

3. Projet d’appui à la Préservation de la paix et de la sécurité à travers la création d’opportunités d’emploi pour les jeunes et femmes urbains et ruraux

Maitre d’œuvre:

OXFAM

Maitre d’ouvrage

HAUTE AUTORITE A LA CONSOLIDATION DE LA PAIX

Zone d’intervention

  • Agadez : Commune urbaine d’Agadez
  • Tahoua : Tassara, Tillia, Kao, CU Tchintabaraden, CU de Tahoua.
  • Tillabéry : Abala, Sanam, Filingué CU, Kourfey centre, Imanan
  • Zinder : Tanout CU, Tenhiya, Gangara, Gamou, Kéllé, tesker, Alakoss.

Durée totale du projet:

14mois

Montant :

2.414 000 euros

Objectifs:

Objectif global : Contribuer à la consolidation de la paix et à l’amélioration de la stabilité sociale et économique dans les régions du Nord, Nord-Ouest et Sud-Est du Niger (Agadez, Tahoua, Tillabéry, Zinder)

Objectifs spécifiques : Accroitre l’accès des populations, en particulier des jeunes et des femmes, aux opportunités économiques dans les zones ciblées à  travers la valorisation du potentiel agro-sylvo-pastoral, la diversification des activités économiques et le renforcement des mécanismes et instruments de  prévention et gestion de crises et des conflits sociaux.

Résultats attendus

R1 : Les revenus des populations des zones ciblées, notamment  des jeunes et des femmes,  sont augmentés pour contribuer à répondre à leurs besoins essentiels et au développement socio-économique de leurs communes.

R2: Les mécanismes de  prévention et gestion de crises sont renforcés et un instrument pour le dialogue social en faveur de la prévention et gestion des conflits est opérationnel.

 

 

 

4. Projet d’Appui au Relèvement Social et Economique dans les régions d’Agadez, Tahoua et Tillabéry (PARSE II)

 

 

 

Maitre d’œuvre :

KARKARA

Maitre d’ouvrage :

HAUTE AUTORITE A LA CONSOLIDATION DE LA PAIX

Zone d’intervention:

26 communes des régions d’Agadez, de Tahoua et de Tillabéry répartis comme suit :

  • Agadez : les 14 communes de la région (sauf Agadez CU),
  • Tahoua : Abalak, Tabalak, Tamayya, Azzay, Akoubounou, Ibohamane,
  • Tillabéry : Anzourou, Ayorou, Bankilaré, Banibangou, Inates et Tondikiwindi.

Durée du projet:

18 mois.

Montant :

2.450.007 euros

Objectifs :

Objectif global : Contribuer à la consolidation de la paix et à l’amélioration de la stabilité sociale et économique dans les régions d’Agadez, Tahoua et Tillabéry.

Objectif spécifique :Créer des emplois temporaires ou durables au profit des jeunes (hommes et femmes) et des autres couches défavorisées au niveau des 26 communes des régions d’Agadez, Tahoua et Tillabéry afin de contribuer à l’amélioration de leurs revenus et de leur insertion socioéconomique.

Résultats attendus :

R1 : Les jeunes et les femmes ainsi que les autres  acteurs économiques des régions d’Agadez de Tahoua et de Tillabéry fragilisées par la situation d’insécurité et les crises alimentaires perpétuelles, bénéficient d’un appui pour initier ou développer des activités génératrices de revenus (AGR).

R2 : Les emplois temporaires des jeunes et l’accès aux infrastructures de base sont améliorés grâce aux travaux d’intérêt communautaire à haute intensité de main d’œuvre (HIMO).

Activités principales

Activités communes aux deux résultats

A1 : Recruter et mettre en place le personnel du projet au niveau des régions d’Agadez, Tahoua et Tillabéry.

A2 : Co organiser un atelier de lancement du projet avec les autres agences d’exécution (Care, Oxfam) et la HACP.

A3 : Organiser un atelier interne de planification préliminaire des activités du projet et de revue des procédures de mise en œuvre avec le staff de Karkara.

A4 : Organiser des missions d’information et de sensibilisation sur le démarrage de la phase II du PARSE au niveau des 26 communes concernées par le projet en collaboration avec la HACP.

A5 : Appuyer les mairies à mettre en place là où cela est nécessaire et à renforcer les comités communaux d’analyse et d’approbation des dossiers de microprojet (CCAA) dans le domaine des AGR et des travaux HIMO.

A6 : Adapter le modèle de contrat type et le canevas simplifié de dossier de microprojet élaborés lors de la première phase aux nouveaux critères objectifs d’éligibilité au financement des AGR et des travaux HIMO après les avoir soumis à la HACP.

A7 : Organiser des ateliers communaux de révision des critères d’éligibilité au financement du projet et former les membres des comités communaux d’analyse et d’approbation avec la participation de la HACP.

A8 : Organiser des réunions et des ateliers stratégiques avec les autres agences d’exécution CARE Niger et Oxfam ainsi que la HACP.

Activités liées au résultat I

R1A1 : Diligenter une enquête d’opinion sur les besoins en AGR et identifier les créneaux porteurs au profit des groupes cibles dans les 26communes d’intervention du PARSE II.

R1A2 : Mener des Missions d’information et de sensibilisation des bénéficiaires du projet sur les possibilités qu’offre le PARSE II en matière de financement et de création de nouveaux emplois avec les représentants de la HACP

R1A3 : Renforcer les capacités des membres des CCAA sur l’analyse des dossiers de microprojets et les procédures de suivi de la mise en œuvre des microprojets.

R1A4 : Appuyer le processus d’élaboration des dossiers de Microprojet par les groupes cibles du projet avec la participation des techniciens des projets.

R1A5 : Analyser et améliorer la méthodologie de ciblage des bénéficiaires au niveau des chacune des communes avec la participation des membres du CCAA.

R1A6 : Accompagner les bénéficiaires des microprojets avec l’appui technique des techniciens du projet (TAC) dans la mise en œuvre de leurs initiatives.

R1A7 : Identifier les besoins en renforcement des capacités (business plan, techniques, de gestion, commerciales, négociation, marketing) avec le service du Plan.

R1A8 : Fournir des appuis en matériels et équipement aux groupes cibles bénéficiaires des actions du projet.

R1A9 : Evaluer les microprojets (AGR) et les travaux HIMO avec la participation de la HACP et les conseils régionaux.

Activités liées au résultat II

R2A1 : Faire un diagnostic préalable des espaces stratégiques à récupérer ainsi que les d’ouvrages et les infrastructures communautaires à réhabiliter dans les 26 communes de la zone d’intervention du projet sur la base du contenu des PDC des communes et des plan régionaux d’aménagement.

R2A2 : Evaluer les priorités communales en prenant en compte les prévisions contenues dans les plans communaux de développement (PDC) et les prévisions de différents partenaires au développement intervenant dans la commune.

R2A3 : Identifier et Sélectionner les sites et les infrastructures en vue de leur réhabilitation par les travaux HIMO sur la base des conclusions du comité communal d’analyse et d’approbation.

R2A4 : Réaliser des études de faisabilité sommaire pour la réhabilitation/construction de certains ouvrages ou infrastructures.

R2A5 : Contractualiser avec des ONG locales pour le suivi des travaux HIMO.

R2A6 : Identifier des animateurs endogènes et renforcer leurs capacités dans le suivi des chantiers pour une meilleure réalisation de leurs activités.

R2A7 : Accompagner le processus de mise en œuvre des travaux par des missions de supervision des TAC du projet.

R2A8 : Suivre et contrôler l’avancement du processus de mise en œuvre des activités HIMO par le staff du projet, les délégués communaux, les conseillers régionaux et la HACP.

R2A9 : Réceptionner les ouvrages et infrastructures de base.

 

 

 

 

 

5. Projet de consolidation de l’action des plateformes d’information, d’orientation professionnelle et d’accompagnement des jeunes dans les régions du nord du Niger (Agadez et Tahoua)

                            

Maitre d’œuvre :

SWISSCONTACT

Maitre d’ouvrage

HAUTE AUTORITE A LA CONSOLIDATION DE LA PAIX

Zone d’intervention

Région de Tahoua et Agadez

Durée totale:

9 mois

Montant :

300 000 euros

Objectifs:

Objectif global : Contribuer à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes sans emploi, en situation précaire des régions du Nord du Niger en favorisant leur autonomie économique

L’objectif spécifique :

  • Consolider les services d’information, d’orientation professionnelle et d’accompagnement des jeunes proposés dans les plateformes
  • Consolider l’autonomisation et le positionnement des dispositifs d’insertion dans le contexte local (institutions, partenaires, prestataires, public cible)

Résultats attendus

  1. R.1.1 Les plateformes sont opérationnelles et élargissent leur zone d’intervention
  2. R.1.2 Un service d’information et d’orientation de qualité est disponible pour tous les jeunes
  3. R 1.3 Les jeunes sont accompagnés et peuvent bénéficier d’un appui à l’insertion de qualité
  4. R.2.1 Le réseau de partenaires/prestataires est consolidé pour identifier et développer des opportunités pour les jeunes.
  5. R 2.2 Les plateformes sont connues du public cible et des acteurs de l’insertion professionnelle
  6. R 2 3. Une démarche qualité est mise en place et respectée

 

 

 

 

 

6. Projet vers l’insertion socio-économique des enfants les plus vulnérables de Maradi et Zinder  pour de meilleures chances d’avenir et une plus grande stabilité dans la région !

 Maitre d’œuvre :

SAVE THE CHILDREN

Maitre d’ouvrage

HAUTE AUTORITE A LA CONSOLIDATION DE LA PAIX

Zone d’intervention

Villes de Maradi et Zinder, 

Durée totale:

20 mois

Montant :

650 000 euro

Objectifs:

Objectif global : Contribuer à la résilience des enfants en situation de vulnérabilité ou de pauvreté par l’insertion professionnelle des enfants pris en charge par les SEJUP sur le marché du travail et le développement de micro entreprise

L’objectif spécifique :

Les apprentissages organisés par les SEJUP pour les enfants vulnérables se traduisent par une embauche ou une promesse d’embauche, dans 75% des cas et dans des conditions respectant leur droit à la protection.

Résultats attendus

  1. R-1 : Réduction des phénomènes de maltraitance et d’abus dont sont victimes les enfants en apprentissage et/ou enfants jeunes travailleurs grâce à la sensibilisation et structuration des communautés, parents et professionnels autour des questions de protection de l’enfant.

 

  1. R-2 : Les SEJUP sont en capacité de placer 200 enfants en apprentissage et d’assurer leur insertion dans la vie active à travers le renforcement des liens avec le secteur privé.

 

7.  Projet d’Appui Pédagogique aux Ecoles Coraniques (PAPEC)

 

Maitre d’œuvre :

EIRENE

Maitre d’ouvrage

HAUTE AUTORITE A LA CONSOLIDATION DE LA PAIX

Zone d’intervention

Maradi, Zinder, Diffa et Tillabéry

Durée totale:

24 mois

Montant :

480 088 euros

Objectifs:

Objectif global : Contribuer à l’éducation  des enfants (filles et garçons) exclus du système formel au Niger.

L’objectif spécifique :

  • Alphabétiser 10 000 enfants issus des Régions de Maradi, Tillabéry et Diffa  fréquentant les écoles coraniques dans leurs langues maternelles
  • Responsabiliser les acteurs locaux pour une meilleure prise en charge de la gestion des écoles coraniques au niveau des écoles coraniques 
  • Accompagner le processus de plaidoyer pour la prise en compte de l’alphabétisation dans les écoles coraniques

Résultats attendus

R1.1«Le cadre d’apprentissage des enfants fréquentant les écoles coraniques est amélioré (OS1)

R1.2«Les enfants des écoles coraniques partenaires savent lire, écrire et calculer dans leur langue maternelle» (OS1)

R1.3« Les filles et les garçons fréquentant les écoles coraniques ont accès à une formation supplémentaire dans la perspective de leur participation à la vie active communautaire (OS1)

R2.1 « Les parents d’élèves et les acteurs locaux se mobilisent autour de la gestion, la prise en charge et la défense des intérêts de l’alphabétisation au sein des écoles coraniques au Niger » (OS2)

R3.1« Trois groupes  de plaidoyer agissent  au niveau des trois régions pour la promotion de l’alphabétisation au sein des écoles coraniques » (OS3).

Principales activités

  • A1.1 : «L’appui à la mise à disposition d’infrastructures (construction/réhabilitation des paillottes améliorées ; latrines séparées (filles et garçons) ; des points d’eau 1» (R.1.1)
  • A1.2 : La dotation des écoles en équipements scolaires (nattes, tables bancs, tableaux) et matériels didactiques2 » (R.1.1)
  • A1.3 : « La promotion d’hygiène et assainissement en milieu des écoles coraniques3 » (R.1.1)
  • A2.1 : «Renforcement des capacités des enseignants1» (R.1.2)
  • A3.1 : « Appui à la création d’un environnement lettré au sein des écoles coraniques » (R1.3)
  • A.4.1 3 : « La formation professionnelle des jeunes filles et garçons » (R.1.3)
  • A.5.1.4 : « Promotion de la participation communautaire »
  • 6.1.5.3 : « Appui à la mise en place d’un groupe de plaidoyer en faveur d’AJAMI » (R1.3).

 

 

 

8.  Projet programme d’épanouissement culturel de la jeunesse

 

Maitre d’œuvre :

Maitre d’ouvrage

Zone d’intervention

Durée totale:

Montant :

Objectifs:

Résultats attendus

 

 

9. Projet d’assistance médicale et psychosociale aux migrants et appui aux soins de santé materno-infantile dans la région d’Agadez

Maitre d’œuvre :

Maitre d’ouvrage

Zone d’intervention

Durée totale du projet:

Montant:

Objectifs:

Résultats attendus

Principales activités

 

 

10. Projet REVE (Revalorisation du Vivre Ensemble)

 

Maitre d’œuvre :

Zone d’intervention

Durée totale:

Montant :

Objectifs:

Résultats attendus

 

 

 

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Search